Elles veulent sauver leur peau !

La peau est le plus gros organe du corps humain. Elle représente jusqu’à 15% du poids total de notre corps. C’est notre principale interface entre notre intérieur et l’extérieur. Et pour finir, c’est un magnifique organe de sens. L’observer et en prendre soin est donc important pour se sentir mieux. La Nature nous offre de magnifiques matières premières pour nous y aider ! Pourtant, il n’est pas évident de savoir quoi utiliser et surtout comment !

Je me suis donc tournée vers 3 femmes de notre région qui ont toutes en commun d’œuvrer pour le bien être de la peau au travers de produits naturels, réalisables chez soi ou en atelier. Ainsi, Charlotte (créatrice des Simples de Charlotte), Véronique (co-fondatrice d’ Alternatives Cosm’éthics) et Elsa (la Box du P’tit Crapaud) ont acceptés de me livrer quelques conseils et astuces pour prendre soin de ma peau en hiver. Ces conseils se veulent pratiques et accessibles à tous et je suis heureuse de vous les partager.

Quels sont les dangers de l’hiver ?

Véronique : En hiver, la peau est soumise à de nombreuses agressions: froid, vent, écarts de température entre l’extérieur et l’intérieur… Sa fonction première, qui est de protéger l’organisme, est mise à rude épreuve! Elle devient sèche, terne et de petits vaisseaux peuvent même apparaître.

Charlotte : Elle est également plus sensible au soleil (et oui, les rayons UV, ce n’est pas que l’été). Alors en prévention ou dès que les premiers tiraillements, plaques de sécheresse ou desquamation (peau qui pèle) font leur apparition, n’hésitons plus à acheter ou à réaliser un petit soin naturel simple.

Quelles sont les précautions de base à prendre durant cette saison ?

Véronique : Pendant cette période, il est essentiel de protéger votre peau par l’application d’huiles végétales “filmogènes”, c’est-à-dire venant déposer un film protecteur à sa surface, les crèmes n’étant pas suffisamment isolantes. Au choix parmi les huiles végétales: d’Avocat, Chanvre, Coco, Macadamia…qui sont les plus indiquées.
Un autre produit très utile lorsqu’il fait très froid: le beurre de Karité, à choisir brut pour une utilisation ponctuelle ou raffiné en cas d’utilisation prolongée. Une petite noisette, à réchauffer dans le creux de la main, et à appliquer en massage sur les zones particulièrement exposées (lèvres, mains, visage…). Un soin cocooning à intégrer au plus vite lorsque arrivent les premiers frimas…

picsart_12-06-10-55-34

Les lèvres sont particulièrement sensibles à la déshydratation car la couche cutanée supérieure y est très fine et qu’elles sont dépourvues de glandes sébacées. Dès lors, elles se desséchent très vite lorsqu’elles sont exposées au froid et au vent (nous, les provençaux, connaissons bien le mistral et ses effets aussi bien sur  les “nerfs” que sur la peau…). Les protéger par l’application d’un baume nourrissant et protecteur pourra alors leur éviter bien des désagréments comme l’apparition de crevasses. Les baumes et sticks du commerce sont rarement assez riches, lorsqu’il ne contiennent pas de substances nocives ou inutiles (lisez les compositions!).

Voici une recette très simple à réaliser :

Baume lèvres ultra-nourrissant & gourmand au cacao

Ingredients :
– Beurre de Karité BIO 5 g
– HV Argan BIO 7 g
– Cire d’abeille 2 g Poudre de cacao amer bio 1/2 cuillère à café VitE 1 goutte

Désinfecter tous les ustensiles et contenants avec de l’alcool et bien laisser sécher.

Peser les différents ingrédients à l’aide d’une balance de précision. Chauffer la cire d’abeille au bain marie puis ajouter le beurre de karité.
Lorsqu’il est presque complètement fondu, sortir du bain marie et ajouter l’ HV d’ Argan, le cacao amer et la vitamine E.
Bien mélanger et placer 5 minutes au réfrigérateur. Lorsque les bords de la préparation commencent à “figer”, sortir du réfrigérateur, mélanger et transposer dans un petit pot.

Ce baume fondant et gourmand, riche en acides gras essentiels et insaponifiables, nourrit et répare les lèvres sensibles et abîmées.

Stocké au frais, il se conserve 3 mois. Mais vous l’aurez fini avant!

picsart_12-06-10-55-15

Que faire concrètement ?

Charlotte : Prendre soin de sa peau, c’est bien sûr, toute l’année mais particulièrement durant l’hiver où elle est plus vulnérable. Voici quatre conseils pratiques à emttre en place quotidiennement.

Le réflexe beauté des Simples de Charlotte :
  1. Nettoyer délicatement la peau
  2. L’hydrater de l’intérieur en buvant suffisamment d’eau
  3. La nourrir grâce à de belles huiles végétales ou encore mieux, des macérâts huileux solarisés (plantes médicinales infusées dans de l’huile végétale grâce à la chaleur du soleil).
  4. La protéger du soleil

Envie de réaliser votre huile de soin ?
Voici ma recette :

Huile de soin (à appliquer soit le matin en petites quantités le soir après vous être démaquillée.)

Pour un flacon de 50ml :

– 20ml d’huile macérée solaire (HMS) de carotte

– 20ml d’HMS de calendula

– 10 gouttes d’huile essentielle (HE) de lavande officinale
(ou 6 gouttes d’HE hélichryse italienne pour celles qui ne sont pas lavandes).

picsart_12-06-10-54-46

N’oublions pas les enfants !

Elsa : On le sait, la peau des enfants est encore plus fragile. En effet, sans rentrer dans les détails scientifiques, elle est beaucoup plus fine que la peau d’un adulte. Elles est donc bien moins hydratée et peut se dessécher beaucoup plus rapidement. Il est ainsi important d’adapter les soins durant la période hivernale.

Utilisez des produits les plus doux possible pour leur peau toute neuve :  A minima sans parfum et sans parabens. Essayez par exemple les savons saponifiés à froid, utilisables pour le visage et le corps. Vous pouvez aussi adoptez le liniment dont je vous livre la recette ci-dessous. Attention, le liniment ayant un PH basique, il est recommandé, en cas d’utilisation sur le visage, d’utiliser un hydrolat (Camomille par exemple – parfaitement toléré par les petits).

Enfin, ayez avec vous l’indispensable beurre de Karité que vous pouvez appliquer avant la sortie vers le Grand Froid 🙂

Pour 200 ml de Liniment :

AVANT TOUTE CHOSE, on n’oublie pas de désinfecter à l’alcool plan de travail, ustensiles, contenants et bien sûr de se laver les mains.

Ingredients :
– 100 ml d’eau de chaux
– 100 ml d’huile d’olive bio (au passage, vous pouvez tout à fait utiliser de l’huile d’amande douce pour les peaux sèches ou d’abricot par exemple).
Le liniment pourra aussi vous servir de démaquillant; dans ce cas, n’oubliez pas de rétablir le PH en vaporisant de l’hydrolat adapté à votre peau après nettoyage).
– 4 gr de cire d’abeille
– 5 gouttes d’extraits de pépins de pamplemousse

Au bain marie, faites chauffer la cire d’abeille dans les 100 ml d’huile d’olive.
Une fois la cire fondue, retirez du bain marie et ajoutez l’eau de chaux en fouettant bien le mélange.
Votre mixture aura alors une teinte verdâtre (tout est normal).
Ajoutez les 5 gouttes d’extraits de pépins pour pouvoir conserver votre produit.
Enfin transvasez le dans un contenant propre; bien entendu, on n’oublie surtout pas de l’étiqueter date incluse 🙂

Voilà de quoi sauver sa peau cet hiver ! Pour toutes informations complémentaires n’hésitez pas à contacter Charlotte, Véronique ou Elsa. Elles vous répondront avec plaisir et professionnalisme.

Véronique : Alternatives Cosm’éthics (13)
Elsa : La Box du Crapaud (13)
Charlotte : Les simples de Charlotte (83)

 

Un commentaire Ajoutez les votres
  1. Merci Myriam de nous avoir donné la possibilité de nous exprimer sur ce sujet. Révolutionner sa salle de bain n’est pas chose facile, les habitudes étant généralement très ancrées…Pourtant, ce qui m’impressionne toujours autant avec la cosmétique naturelle, c’est son efficacité! Avec bien sûr la maîtrise de ce que l’on met sur sa peau.
    A cela s’ajoute des aspects écologiques et économiques qui sont loin d’être négligeables.
    Et pour les amoureuses du DIY, la satisfaction de faire ses produits soi même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *